Publié le

News : Gundam 40th Anniversary Projects

Gundam 40th Anniversary Projects

Bonjour à tous,

Aujourd’hui a été annoncé au Japon plusieurs annonces de projets à venir pour les 40 ans de “Gundam” (Gundam 40th Anniversary Projects) avec peut être des crossovers entre plusieurs séries 🙂 

voici les images des différentes annonces dont les “crossovers” sous le terme : “Beyond” 

•Beyond Gundam ( image ci-dessus )

 

•Mobile Suit Gundam : Hathaway’s Flash : une Trilogie qui sera au cinéma – avec le Xi Gundam  !

L’image contient peut-être : une personne ou plus

•Mobile Suit Gundam Reconguista in G version cinéma qui sera révélé courant 2019

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

•Mobile Suit Gundam The Origin – Avril 2019

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

•SD Gundam World : Sangoku Soketsuden – 2019

Aucun texte alternatif disponible.

•UCNext0100 – Gundam History Of Universal Century For 100 Years

Aucun texte alternatif disponible.

Beyond :

Aucun texte alternatif disponible.

 

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

L’image contient peut-être : texte

Aucun texte alternatif disponible.

•Nouvelle série Gundam Build

 

Reylia

Publié le

[GUNDAM HISTORY #1] L’Universal Century (UC)

[GUNDAM HISTORY #1] L’Universal Century (UC)

L’univers Gundam est vaste, très vaste, et énormément de séries ont vue le jour au fil des décennies.
Il est donc aujourd’hui parfois compliqué de s’y retrouver !

Il faut savoir que plusieurs “timelines” existe dans la série, afin de ne jamais épuiser la franchise ou de créer des univers alternatif très loin de l’histoire d’origine (comme la serie Build fighters, qui parle du gunpla) 

Nous allons donc nous attaquer aujourd’hui à la “vraie” timeline de l’univers : L’UNIVERSAL CENTURY (UC)
Nous allons vous donner l’ordre chronologique de l’histoire mais il est préférable de regarder la série dans l’ordre de parution afin de ne pas vous gâcher certaines révélations.

UC : 0068 : MOBILE SUIT GUNDAM :  THE ORIGINS (date de sortie : 2015 /6 OAV)

L’histoire se déroule avant la première série et a pour but de connaitre un peu plus l’histoire de Char Aznable, personnage emblématique de la série et de comprendre certains événements majeurs de la série originelle

 

 

 

 

 

 

 

 

UC : 0079 : MOBILE SUIT GUNDAM (date de sortie : 1979 / série en 43 épisodes)

Première série de la franchise, c’est  là que prend place le réel début de la timeline de Gundam avec la création du premier Gundam le RX-78
On suit donc les aventures d’Amuro Rey un jeune pilote de la fédération qui combat Zeon

La série accuse son age et est difficilement regardable pour certains mais reste primordiale pour la construction de l’histoire
Trois films résumant l’histoire ont aussi été produits en 1981 et 1982.
La série a eu le droit à son manga en 23 tomes, de très bonne qualité qui nous donne d’avantages d’informations sur l’histoire.

UC : 0079 : GUNDAM : MS IGLOO (date de sortie : 2004 / 9 OAV)

Sur la même période, une autre série a fait son apparition MS:IGLOO qui montre une face ”cachée” de la guerre d’un an.
Bien que la série ai reçu une très mauvaise critique, elle n’est pas essentielle au développement de l’histoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

UC : 0079 : MOBILE SUIT GUNDAM 08TH MS TEAM (date de sortie : 1996 / 12 OAV)

Toujours en UC:0079,  08th MS Team est une représentation du conflit de la guerre d’un an mais cette fois ci sur Terre avec Shiro Amada encore une fois un jeune pilote de la fédération qui vient tout juste d’être affectée à une nouvelle unité en Asie pour se battre face à Zeon. C’est une série assez apprécie par la communauté.

MOBILE SUIT GUNDAM THUNDERBOLT (date de sortie : 2015 / 9 OAV (en deux saisons) )

Cette fois ci on se retrouve au fin fond de la galaxie près de Side 2 on suit l’aventure de Io Flemming un pilote de GM qui se voit attitrer un Gundam pour reprendre une colonie qui est aux main de Zeon, Cette série est très sombre et beaucoup plus crue que les autres, on comprend vraiment ce qu’est la guerre a travers cette oeuvre, plusieurs thèmes sont très bien abordés au travers de cette série qui reçu de très bonnes critiques.

UC : 0080 : MOBILE SUIT GUNDAM : WAR IN THE POCKET (date de sortie : 1989 / 6 OAV)

Dans cette série on suit le conflit de la guerre d’un An du point de vue d’un enfant de 10 ans  qui se retrouvera engagé dans le conflit malgré lui.

UC : 0083 : MOBILE SUIT GUNDAM : STARDUST MEMORY

Cette fois ci on suit le conflit de deux points de vue différents avec Gato un pilote de Zeon qui vole un Gundam et Kou le pilote de la Fédération qui à bord de son Gundam va se battre face à Gato pour récupérer le Gundam, les deux étant équipés chacun d’un arme nucléaire dévastatrice.
Cette série sert surtout de lien entre la série d’origine et Zeta Gundam.

UC : 0087 : MOBILE SUIT ZETA GUNDAM (Date de sortie : 1985 / série en 50 épisodes)

On s’attaque ensuite à un gros morceau avec Mobile Suit Zeta Gundam, une des séries principales de Gundam .
Cette fois-ci, on suit l’aventure d’un groupe rebelle nommé l’AEUG, (Anti-Earth Union Group) groupe n’appartenant ni à Zeon ni à la Fédération. On suit les aventures de Kamille Bidan qui s’empare d’un Gundam et qui décide de se battre.
En 2005 et 2006, la série fut remaniée et compilée en une trilogie de films intitulée Mobile Suit Zeta Gundam : A New Translation.
C’est une des séries les plus populaires de la franchise, surtout au Japon.

.

UC 0088 : MOBILE SUIT GUNDAM ZZ (date de sortie : 1986 / série en 47 épisodes)

L’histoire se déroule an après les événement de Zeta Gundam.
Dans la continuité de Gundam Zeta, on suit la route du croiseur nahel argama et du capitaine Bright.
Pour lutter contre Neo Zeon il décide de recruter plusieurs adolescent pour devenir pilotes.
La série a eu une critique plutôt négative a cause du ton très comique de la série lors de la première partie
Mais la seconde partie, bien plus sérieuse, rattrape la première.

UC:0093 : CHAR’S COUNTER ATTACK (date de sortie : 1988 / Film)

Quelques années après Gundam ZZ Char Aznable prend le commandement de Neo Zeon et veut détruire la Terre et la Fédération.
Elle conclu l’arc principal de l’UC.

UC:0096 MOBILE SUIT GUNDAM UNICORN (date de sortie : 2010 / 7 OAV)

Trois ans après Char Counter Attack, cette fois ci on suit l’aventure d’un étudiant qui malgré lui se retrouve engagé dans le conflit contre Neo Zeon.
Il part donc a la recherche de la ”Boite de Laplace” qui renferme un immense secret. C’est à bord de l’illustre Gundam Unicorn qu’il affrontera Full Frontal la réincarnation de Char Aznable.
Les OAV à été redécoupés par la suite pour faire une série.

UC:0097 MOBILE SUIT GUNDAM NARRATIVE (date de sortie 2018 / OAV)

Un an après les événements de Gundam Unicorn, nous n’avons actuellement aucune information quant à cette série, mais elle suit la trame de la série précédente.

UC:0123 : MOBILE SUIT GUNDAM F91 (date de sortie : 1991 / Film )

Pour faire face à la croissance démographique, la Fédération a construit de nouvelles colonies spatiales. Cependant, Crossbone Vanguard décide de s’emparer de ces colonies pour aider à établir son empire. Le héros Seabook Arno et son Gundam F91 doivent mener une lutte acharnée pour leur survie.

UC:0153: MOBILE SUIT VICTORY GUNDAM (date de sortie : 1993 / série de 51 épisodes)

Plusieurs années après la dernière guerre entre Crossbone vanguard et la Fédération, la Terre est attaquée par Zanscare.
Leur seule chance de gagner la guerre est le Gundam Victory.

UC:0223: G-SAVIOUR (date de sortie : 2000 / Film )

Un film live action très mauvais sensé représenter la conclusion a l’universal century, il n’est vraiment pas nécessaire d’en tenir compte étant donné que ce film est tout simplement raté.

 

C’est fini pour cette première partie des timelines de Gundam ! 
Nous continuerons avec une deuxième partie sur les timelines alternatives à l’UC très prochainement.

Bon visionnage ! 

Contact

Publié le

Anime : Les noms dans Gundam Iron Blooded Orphans, quand les mythes s’invitent chez les méchas

Anime : Les noms dans Gundam Iron Blooded Orphans, quand les mythes s’invitent chez les méchas…

Comme certains le savent déjà, la série Gundam Tekketsu no Orphans, ou Iron Blooded Orphans pour les anglophones, est ma série favorite de la licence Gundam. Bien que la saison 1 était relativement lente dans sa trame narrative, il n’en reste pas moins bon vers la fin. Quant à la saison 2, en parler éveil en moi des envies de revoir à nouveau le combat contre Hashmal, le réveil du Bael, la puissance du Barbatos, le Helmwige Reincar, avec son épée qui me donne des envies de custom, etc… Mais maintenant que j’y pense, Barbatos, Bael, Hashmal, Helmwige, Grimgerde et tous les autres noms des Mobile Suit, quelles sont leurs origines ? Où l’auteur d’IBO a-t-il puisé les idées de tels noms ? Après cette longue intro, voyons ensemble les inspirations derrière IBO.

LES BONS GUNDAM FRAMES, LES BRUTES MOBILE ARMORS ET LES SAINTES ECRITURES :

GUNDAM FRAME :

Commençons par la référence la plus connu, celle derrière les noms des Gundam Frame.

Rappel

Comme il est dit dans la série, il existe en tout 72 Gundam Frame créés par Gjallahorne lors de la Guerre des Calamitées afin de mettre fin à la folie destructrice des Mobile Armor. Venant de la série, nous savons qu’il y a :

  • ASW-G-01 Gundam Bael
  • ASW-G-08 Gundam Barbatos
  • ASW-G-11 Gundam Gusion
  • ASW-G-64 Gundam Flauros
  • ASW-G-66 Gundam Kimaris

A ceux-là se rajoutent aussi les gundam du manga spin off Iron Blooded Orphans Gekko :

  • ASW-G-29 Gundam Astaroth
  • ASW-G-47 Gundam Vual
  • ASW-G-56 Gundam Gremory
  • ASW-G-71 Gundam Dantalion

La référence

Cela nous fait déjà 9 Gundam sur 72, mais quels sont les noms des 63 autres Gundam Frame ? Pour cela, revenons à notre réalité et remontons au XVIIe siècle, chez nos amis les anglais. En ces temps reculés, une mode dérangeante commençait à s’élève partout dans le monde, l’occultisme. Il s’agit de la science de l’occulte, de la magie noire, du paranormale, des mythes noirs et des sombres légendes démoniques. Dont on ne sait où est ressortie des anciens temps, de façon anonyme, un traité portant le nom de Lemegeton Clavicula Salomonis, que l’on nommera tout simple Lemegeton.

Ce traité répertorie 72 démons qui gouverneraient les Enfers. Il y répertorie aussi leur blasons, les rituels pour les invoquer, les asservir ou nous faire soumettre à eux, leur point fort, leur point faible et tous autres informations utiles permettant aux Hommes de soit finir maudit soit sortir vivant d’une confrontation avec ces 72 êtres surnaturels. Je pense que je n’ai pas besoin de vous en dire d’avantage, 72 démon dans le Lemegeton, 72 Gundam Frame dont leur nom se trouve dans ce traité du XVIIe siècle… Les mécaniques se mettent en place, la matière grise se chauffe et donc pour découvrir les 63 autres noms rien de plus facile quand on connaît le Lemegeton.

Le blason du Barbatos

Le blason du Bael

C’est cool hein ??? Genre on sait que le Barbatos est donc un duc des enfers, le Bael un roi, le Flauros un duc aussi. Et le Vidar un…. A non, lui c’est autres choses que nous verrons dans la partie 2 de cette article 😉.

MOBILE ARMOR :

Rappel

Que savons-nous des Mobiles Armor dans IBO ? Ce sont des machines dotées d’une IA (Intelligence Artificielle), donc pas besoin de pilote, qu’ils sont à l’origine de la création des Gundam Frame et qu’ils détruisaient tout sur leur passage créant ainsi un tournant dramatique dans la Guerre des Calamitées. Leur nom ? On en connait qu’un seul, Hashmal, dernier vestige de la folie des Hommes dans cette guerre. Mais quelle est son origine ? Peut-on connaitre le nombre de Mobile Armor qu’il y a eu dans cette guerre ? Pas de panique, autant la première réponse va être extrêmement simple, autant la seconde ne sera que théorie et supposition.

La référence

Comme on l’a vue, les Gundam Frame portent les noms de démon majeur et ont été créés pour détruire les Mobile Armor, donc ces derniers doivent aussi faire référence à l’occultisme ou à quelque chose d’équivalent. Et en effet, si on se réfère à la Bible hébraïque, plus précisément à la Kabbale, les anges du paradis sont classés en 10 rangs avec pour chacun un chef précis :

  • 1 : Les Erelim avec Michaël
  • 2 : Les Ishim avec Zephaniah
  • 3 : Les Bene Elohim avec Hofniel
  • 4 : Les Malakim avec Uriel
  • 5 : Les Hashmalim avec Hashmal
  • 6 : Les Tarshishim avec Tarshish
  • 7 : Les Shinanim avec Zadkiel
  • 8 : Les Cherubim avec Cherub
  • 9 : Les Ophanim avec Raphaël
  • 10 : Les Seraphim avec Iehoel

Vous avez donc la référence pour le nom, la Kabbale, et la supposition suivante, nous aurions en tout 10 Mobile Armor. Mais vous me direz pourquoi 72 Gundam Frame pour seulement 10 Mobile Armor ? Rappelez-vous de deux choses, De une, les Mobiles Armor n’étaient pas seul, ils étaient accompagnés de sous unité de combat et d’approvisionnement appelé les Plumas, Plumas qui veut dire plumes en espagnol, les plumes des anges. Et de deux, les Mobiles Armor avaient une arme extrêmement dangereuse du nom de Beam Canon, on ne sait pas s’ils étaient les seul à la posséder mais en tout cas on apprend lors du combat contre le Hashmal que suite à l’utilisation de cette arme, tout les mobile suit furent doté par la suite d’une armure en Nanolaminate qui serait un alliage extrêmement résistant et rendant les armes à rayonnement inutile.

Alors sympathique ce qu’on peut faire avec des références biblique et occulte 😀 . Vous en voulez d’autres ? Vous voulez me dire que ça n’a pas de sens d’avoir donné le nom de Vidar aux ASW-G ? Très bien quittons un peu les saintes et sombres écritures pour aller faire un petit tour vers nos amis scandinaves et leur grande mythologie nordique.

LES MYTHE NORDIQUE DANS L’ESPACE:

Bon ça va être très rapide, trois références vont apparaitre dans cette partie à savoir Gjallahorn, Helmwige/Grimgerde et surtout l’un des Gundam Frame le plus classe et mystérieux, notre ami Vidar. C’est parti !

LA CORNE DE LA FIN DES TEMPS :

Qu’est-ce que Gjallahorn dans IBO ? Une milice aux services de la Terre afin de faire respecter la loi et la justice, créer durant la Guerre des Calamité par Agnika Kaieru, celui qui pilotera le Gundam Bael et qui « y laissera son âme » à l’intérieur. Dans la mythologie nordique, Gjallarhorn est un lur qu’utilise Heimdall afin de transmettre les messages aux Ases, les dieux nordiques. De plus, cet instrument est celui qui sera utiliser pour annoncer le Ragnarock, l’apocalypse chez les nordiques.

Le blason de Gjallarhorn dans IBO, un loup soufflant dans Lur

Pour le coup, le nom de Gjallarhorn a très bien été trouvé puisque que l’apocalypse dans IBO peut être assimilé aux événements de la Guerre des Calamitées. Et quand on connait le rôle qu’il y a joué, Gjallarhorn sonne très bien (t’as compris la blague ? Sonner… Gjallarhorn… Lur… instrument à vent… Bon ok j’arrête).

LES VALKYRIE DE METAL :

Qui connait le « Die Walküre » ici ? Personne ? Sérieux ? Bon ok, je sais que je suis vieux mais bon, il s’agit d’un livret d’opéra écrit par Richard Wagner au XIXe siècle, la traduction en français veut dire La Valkyrie, encore une référence à la mythologie nordique hein 😉.

La Walkyrie Brünnhilde de Arthur Rackham

Dans cet opéra, on y retrouve 3 factions, les hommes, les dieux et les neuf Valkyries du nom de :

  • Brünnhilde
  • Gerhilde
  • Ortlinde
  • Waltraute
  • Schwertleite
  • Helmwige
  • Siegrunge
  • Grimgerde
  • Roßweiße

Est-ce que vous avez tilté ? Deux noms parmi ces Valkyries sont connu dans IBO… Et oui V08-1228 Grimgerde et V08Re-0526 Helmwige Reincar, piloté respectivement par McGillis et son acolyte de la saison 2. D’ailleurs chose intéressante, ces deux mobiles suit font partie d’une série portant un frame identique ayant pour nom de série Valkyria Frame 😉. On peut donc supposer qu’il y a encore 6 autre mobile suit de la trempe du Grimgerde et du Helmwige… Hein ? J’ai mal compté ? J’ai dit 6 et pas 7 ? Bah oui mais les amis, n’oubliez pas le V03-0907 Ortlinde apparu dans Iron Blooded Orphans Gekko 😉.

LE DIEU DE LA VENGEANCE :

Bon oui le titre va spoil totalement cette référence puisqu’il s’agit du ASW-G-XX Gundam Vidar qui porte le nom… Allez deviner… Indice top personnage, Je fais partie d’un groupe de personne populaire auquel les peuples nordique vouait des cultes, je suis donc originaire des anciens pays de la Scandinavie et autre pays du grand froid du nord, je fais donc partit des entités divines qui avaient chacun une spécificité et un rôle, on nous faisait des sacrifices et des offrandes pour qu’on puisse leur attirer nos faveurs, je suis, je suis, un… un Dieux de la mythologie nordique bonne réponse !!!!!!!!!!!!

Vidar vs Fenrir, illustration de W. G. Collingwood (1908)

Oui Vidar est un Ases peu connu de la mythologie scandinave mais il n’en reste pas moins extrêmement fondamental. Vidar est le dieu de la vengeance, il est le fils de Odin, donc l’un des NOMBREUX frères et sœurs de Thor, et il est extrêmement important puisque c’est lui qui tuera Fenrir pour venger son père Odin mort de la mâchoire de la bête lors du Ragnarock. Pour le coup ça colle bien au personnage dans IBO quand on sait qu’il est et qu’elle est son but.

Là où je trouve que la fin de IBO aurait pu être plus grandiose quelle ne l’est déjà, c’est lors du dernier combat qui oppose le Barbatos Lupus Rex au Reginlaze de Julia. Pourquoi le Reginlaze de Julia et non le Vidar ? Barbatos Lupus Rex, Lupus Rex veut dire Roi des Loups, Fenrir étant un immense loup ça aurait tellement pu être sublime comme clin d’œil à toutes ces références, Vidar contre Fenrir, un dieu contre un démon… J’aurais tellement hurlé au génie xD.

LE MOT DE LA FIN

Voilà qui conclut cet article sur les références d’IBO, alors je sais qu’il y en a surement plein d’autres que je n’ai pas vu moi-même mais vous inquiété pas si je les vois je vous referais une suite dans un autre article.

Etant un grand fan de tout ce qui est mythologique et occulte/paranormal, j’ai beaucoup apprécié de vous ressortir tout ceci car c’est ce qui fait, pour moi, une des grandes forces de la série IBO et donc, toujours selon moi, une très bonne série Gundam.

De plus, j’espère que la suite qui a été annoncé sera lui aussi bourré de références bibliques et mythologiques que je me ferais une joie de trouver pour vous les rapporter, soit dans un article comme celui-ci, soit dans les review qui seront fait par moi-même, normalement 😉.

 

Akimiru

Publié le

Anime : Episode 24 de Gundam Build Divers [Spoiler]

Bonjour à tous les copains,

Aujourd’hui est sorti l’épisode 24 de Gundam Build Divers (AKA: La pire série de Gundam jamais créée même G Reco est mieux).

si vous n’avez pas encore vu l’épisode ce dernier est disponible ici : 

Et une fois de plus c’est une déception rien que dans la première seconde de l’animé on sent le foutage de gueule.

”Première Frame de l’épisode”

La bataille reprend là où elle c’était arrêté dans le dernier épisode on retrouve donc Magee, TigerWolf et Shahyr face à l’escouade du Commandant Romel.

 
“Escouade de Rommel”

Et c’est franchement moche même les plans fixes sur des MS sont dessinés avec le c** sérieusement j’ai l’impression d’être retourné en 1979 avec la première série de Gundam.
Image result for Gundam 0079 bad animation
”Gundam build divers RX-78”

Magee affronte Romel et toute sa bande. Romel nous fait un discours pour expliquer que des personnes qui ne se sentent pas libres dans la vraie vie se sentent libre dans GBN.
C’est une partie de l’épisode que j’ai trouvé plutôt intéressante car elle aborde un sujet plutôt sérieux notamment au Japon. Mais bon le sujet n’est vraiment pas approfondi, la question introduite trop maladroitement et très tardivement. Mais bon, un Momokapool c’est mieux quoi.

Bref d’un autre côté du champ de bataille le champion continue la bataille contre Riku , et ce dernier se fait vite détruire.

”Riku au bord de la défaite”

Mais au moment où le champion allait achever Riku, Sarah a commencé à crier et à pleurer…

”Sarah qui pleure et on se sent touché”

Au même moment Ogre débarque sur le champ de bataille entre Riku et le champion pour aider Riku.

”GP02 de ogre”

C’est à ce moment qu’arrive un vrai combat! L’animation et les dessins sont une fois de plus passables.
Il s’en suit le combat ”Final” Entre les rivaux de toujours. Finalement cette relation me rappelle un peut celle entre Graham et Setsuna dans Gundam 00 mais en moins bien.
De toute manière dans cet animé tout est ”En moins bien”. C’est un peu comme un mélange de Gundam Build Fighter, Sword art online, Beyblade mais édité par l’ECO+ de l’animation.
Enfin bref, suite à un peu d’esprit Shonen et l’âme des cartes et du ”Tg je suis le héros principal” il finit par battre le champion avec l’aide de Ogre !

”SHOOOOONEEEEEEEENNNN”

Il va donc délivrer Sarah et puis voila c’est la fin merci à tous.

En fait non, encore une déception. Il reste encore des épisodes et c’est insupportable! L’animé est tout simplement mauvais. Je ne sais pas si on peut faire pire en terme de scénario/animation. Enfin bref à la semaine prochaine pour toujours plus de masochisme avec Gundam les copains.

 

Matthias.

Publié le

Anime : Episode 23 de Gundam Build Divers [Spoiler]

Salut à tous les amis !

Aujourd’hui dans Gundam build divers, pour ne rien vous cacher c’est encore une énorme déception du coté du scénario.
Dans le dernier épisode, on nous avait teaser une énorme bataille qui semblait vraiment bien commencer, mais finalement il s’agit juste de deux trois scènes mal dessinées et mal animées avec
des MS qui se tapent dessus.
On a aussi eu le droit au ”Fameux Jegan beam master” qu’on nous tease depuis 10 épisodes qui n’est finalement rien d’autre qu’un Jegan avec un satellite canon et un gruyère à laser.


Donc entre deux déceptions scénaristiques, l’anime se permet de perdre encore plus de temps en rajoutant des plans fixes sur le pire mobile suit de toute la série.
On perd du temps et c’est énervant car la série n’avance à rien puis s’attarde sur des petits détails comme ça. C’est très décevant.

Dans la deuxième partie de cet épisode on a quand même eu le droit à un combat assez bon (si on ne parle pas de l’animation qui est toujours aussi magnifique).
On retrouve donc nos deux rivaux de toujours : Shahryar et TigerWolf. Shahryar semble s’être rangé du coté de la coalition et décide donc de faire face au build
divers et de protéger GBN.

Donc après le combat opposant nos deux rivaux, le champion intervient et dévoile son ”NOUVEAU” mobile suit, encore une sacrée blague d’appeler ça un nouveau MS
étant donné que c’est juste une version repeinte du AGE Magnum II, donc niveau originalité ce n’est pas encore ça.

Suite à cette série d’événements Riku se dirige vers le château d’Avalon.
Mais avant que Riku y parvienne il se trouve que le château se prend un énorme rocher sur le coin de la tronche alors que Sarah est toujours à l’intérieur.
Quel dommage :^)

En conclusion j’ai vraiment envie que l’animé se termine car c’est à mon sens la PIRE série Gundam qui n’ait jamais existé.
Je veux clairement que le rocher tue Sarah et que l’anime se termine là. Sincèrement regarder un épisode de cet animé chaque
semaine est une souffrance, je pense que comme beaucoup de gens j’attends Gundam Narrative et j’espère ne pas être déçu avec cette série.

A la semaine prochaine pour toujours plus de souffrance !

Matthias

Publié le

Anime : Episode 22 de Gundam Build Divers [Spoiler]

Bonjour a tous !

Aujourd’hui pour pour l’épisode 22 encore un épisode plutôt intéressant dans l’ensemble (J’ai décidé de ne plus m’attarder sur l’animation parce que sinon on a pas fini ^^).
Dans la première partie de l’épisode on apprend que K-1 a l’aide du pilote du Astray No name a trouvé une solution pour pouvoir transférer Sarah dans une console GPD
à l’aide du ”Build” Décal, c’est en quelque sorte une version dérivée des ”Breaks Décals”.

Mais le souci est que le plan de Riku et ces amis a moins de 5% de chances de réussite…C’est donc du quitte ou double.

Jusqu’au moment où Kioya décide d’aller voir Sarah pour lui demander ce qu’elle désire vraiment, et là elle demande tranquillement de se faire supprimer pour que tout le monde soit content comme si elle ne tenait pas compte de ce que Build diver fait pour elle.

Dans la deuxième partie Riku rend visite à Kioya pour lui expliquer à quel point son plan est fabuleux, mais bon Kioya s’en fiche et veux juste empêcher la destruction de GBN par tout les moyens.
Il fait donc un discours devant tout le monde pour expliquer qu’ils vont mettre le jeu à jour et donc supprimer Sarah, mais il est très vite couper par Riku qui lui propose un petit 1v1 gare du nord comme on fait par chez nous xD, non plus sérieusement il lui propose un combat de Gunpla et celui qui gagne appliquera la solution de l’autre.

Et wouaw, cette scène de pré-bataille envoyait du pâté, franchement pour le moment c’est un des meilleurs moment de Gundam Build Divers. A mon sens, on sent vraiment que les build divers sont là et pas qu’à moitié et que les prochains épisodes risquent d’être riches en combats/retournements de situation, je ne pensais jamais dire ça à propos de cette série, mais j’ai vraiment hâte de voir le prochain épisode !

à la semaine prochaine pour le nouvel épisode !

Publié le

Anime : Episode 21 de Gundam Build Divers [Spoiler]

L’épisode d’aujourd’hui était plus intéressant que les autres :).

Durant la première partie de l’épisode Riku a passé son temps à pleurer comme une victime à cause de ce que lui a dit la développeuse du jeu concernant Sarah. Puis pendant la seconde partie de l’épisode nous avons eu droit à un très bon combat entre Ogre et Riku (si on fait abstraction de l’animation qui est toujours aussi immonde.)

À ce moment-là, Ogre dévoile son nouveau Gunpla : un GP02 modifié.

Le combat est fort en émotions. Riku montre son attachement pour Sarah, et prouve par la même occasion qu’il peut se battre sans elle à ses cotés. On a vraiment ressenti la rage de vaincre de Riku et qu’il allait tout faire pour récupérer Sarah. Par la suite, le champion finit par trouver Sarah et l’emmène chez lui, mais à ce moment le commandant Rommel fait son apparition et lui demande de lui livrer Sarah. Dans le monde réel, K-1 et le pilote du astray no name se concertent pour trouver une solution qui utilisera le système break decals et la Console de Combat GPD ce qui évitera à Sarah de mourir. En clair, ils veulent la transférer dans une version low cost d’une frame arms girl.

Mais le correctif pour supprimer Sarah est bientôt achever ce qui laisse au héros de l’animé un laps de temps très court pour trouver une solution et empêcher Sarah d’être supprimée…

Matthias.